Compilation « Pensée du jour »

Maximes de sagesses énoncées par le prophète Muhammad (saws) ou par un membre de sa famille (Ali, Fatima, Hassan et Hussein) -Que Dieu les agréés- :

  • L’envie dévore les bonnes actions comme le feu le combustible.
  • A celui qui voilera les défauts des autres, Dieu voilera les siens.
  • Blessure de la langue blesse plus que les armes.
  • Le héros est celui qui domine ses passions.
  • Ne réfléchissez pas sur la nature divine mais sur la beauté de ses œuvres.
  • Ami véritable vous fait toucher vos défauts en votre présence.
  • Le genre humain est hostile à ce qu’il ne connaît pas.
  • Un bon acte ostentatoire n’est pas un bon acte.
  • La haine est l’arme de satan.
  • Offenser un malheureux, c’est s’engager dans la tempête.
  • Calomnier et médire c’est manger la chair de son frère.
  • Faites le bien et n’en dédaignez rien : le moindre bien est en soi grand et le peu abondant.
  • Tout ce dont vous vous contentez, vous suffira.
  • Si tu ne sais pas d’où tu viens, jamais tu ne sauras où tu vas.
  • La vérité est amère, mais ses fruits sont doux.
  • Celui qui voit ses défauts, ne songe pas à ceux des autres.
  • Il est toujours pauvre celui qui est avare.
  • Ne regardez pas celui qui parle mais seulement ce qu’il dit.
  • La calomnie dissout la foi comme le sel fond dans l’eau.
  • Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t’a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment.
  • Qui aime son honneur fuit les polémiques
  • Celui qui boude une année son prochain, agit comme s’il l’avait tué
  • Les vilains poursuivent le défaut des autres comme les mouches suivent les ordures.
  • La main qui donne est meilleure que celle qui reçoit.
  • Saisis-toi d’une sage pensée là où tu la trouves. Car une sage pensée peut se retrouver dans le coeur de l’hypocrite, si tourmentée dans ce coeur là qu’elle finit par en sortir pour rejoindre ses semblables dans le coeur de l’homme de foi.
  • Arracher de sa base une montagne avec la pointe d’une aiguille est plus facile qu’extirper de son coeur la vilenie de l’orgueil.
  • Dieu, c’est Celui vers Lequel va le coeur lors du danger.
  • Ne dites que la vérité même si elle peut déplaire.
  • Donner aux pauvres, c’est donner à Dieu.
  • S’asseoir auprès des pauvres incite à remercier Dieu.
  • Qui se connaît, connaît son Seigneur.
  • Sois dans ce monde comme un étranger ou comme un passant.
  • Gardez-vous de ce dont il faudrait vous excuser.
  • Le mal lésant autrui n’est pardonné par Dieu que si la victime a accordé son pardon.
  • L’hypocrite est celui qui ne fait pas ce qu’il conseille.
  • Le pire des hommes est celui qui a double face, qui se présente aux uns avec une face, aux autres avec l’autre.
  • Lorsqu’on cite les bonnes actions de vos morts, taisez leurs mauvaises.
  • Gardez-vous des dettes, souci pendant la nuit et honte pendant le jour.
  • Pour vivre librement, ne soyez pas prisonniers de vos passions.
  • Le généreux est celui qui se satisfait de donner.
  • L’être humain est caché sous sa langue.
  • La patience est le caractère de la foi.
  • Donner à un pieux dessein est compté comme dix actes de bien.
  • La porte du pardon est ouverte et Dieu vous écoute.
  • Celui qui est dépourvu de bonté est dépourvu de bien.
  • Le plus détestable des hommes aux Yeux de Dieu est le plus querelleur .
  • L’amour du monde est la mère des vices.
  • Que celui qui croit en Dieu et au Jour dernier parle utilement, ou qu’il se taise.
  • Aucun de vous n’est croyant tant qu’il ne désire pas pour son frère ce qu’il désire pour lui-même.
  • Prendre le temps de réfléchir appartient à Dieu , la hâte vient de Satan.
  • Nul cadeau qu’un parent peut faire à son enfant ne vaut une bonne éducation.
  • L’œuvre d’un homme devient mauvaise à partir du moment où il la croit bonne
  • Ce bas monde a été créé pour vous tandis que vous avez été créés pour l’autre monde.
  • Celui qui met en pratique ce qu’il sait, Dieu lui donnera en héritage la science de ce qu’il ne sait pas.
  • Le jour de la justice [de Dieu] sera plus dur pour l’injuste que ne l’a été le jour de son injustice pour l’opprimé.
  • Autant le pardon rend plus mauvaise une âme vile, autant il rend meilleure une âme noble.
  • Le silence est une sagesse mais rare sont ceux qui le pratiquent
  • Dans le foyer où règne l’avarice, il n’y a pas de piété.
  • La clé du paradis est la prière, et la clé de la prière est la pureté.
  • Chaque bonne parole est un acte de charité.
  • En vérité , la modestie n’apporte que des bienfaits.
  • L’ami ne sera jamais un véritable ami jusqu’à ce qu’il sauvegarde son frère dans trois choses : dans son malheur, en son absence et après sa mort.
  • La lumière dans le tombeau sont les prières quotidiennes.
  • Celui qui n’est pas sincère avec lui-même qu’il n’aille pas reprocher aux autres de ne point l’être avec lui.
  • Avant de demander pour vous, demandez pour votre prochain.
  • Perdre patience dans le malheur, c’est tuer son fils.
  • Mendiant sans patience est lampe sans lumière.
  • L’instruction est l’ornement de la vie.
  • La santé est meilleure que mille bonheurs.
  • Celui qui ne fait pas miséricorde aux autres, Dieu ne lui fera pas miséricorde.
  • Quand l’un de vous adresse une prière à Dieu, qu’il le fasse avec assurance et qu’il ne dise pas : « Ô mon Dieu, si Tu veux, exauce-moi. », car il n’est rien qu’il Lui répugne d’accorder.
  • Effacez le mal par le bien.
  • Celui qui médite sur les défauts des autres et les désapprouve puis les accepte pour lui-même est le sot en personne.
  • Trop rire endurcit le coeur et abaisse la dignité.
  • Intention de bon acte est notée comme bon acte.
  • Le jour de la Résurrection, l’homme sera en compagnie de ceux qu’il aime.
  • La maison bénie est celle qui héberge l’orphelin.
  • Le coeur du fidèle luit comme un miroir.
  • Dieu pense à celui qui pense à Lui.
  • Le savoir est préférable à la richesse.
  • Le riche avare est un terrain stérile.

Autres Hadiths du Prophète Muhammad (saws) :

  • Il y a deux bienfaits dont beaucoup ne sont pas conscients : la santé et le temps libre. (Bukhârî)
  • Demandez à Dieu de vous préserver dans votre santé, car l’être humain ne peut certes jouir de meilleur bienfait. (d’après Abu Bakr As-siddiq rapporté par Ibn Mâja)

Omar Ibn Khatab :

  • Tu ne peux punir celui qui a désobéi à Dieu envers toi d’une meilleure façon que d’obéir à Dieu envers lui ( en rendant le mal par le bien).

Imâm Ash-Shâfi`î :

  • Aidez-vous à la parole par le silence et à la déduction par la méditation

Kharraqâni :

  • L’égarement est un oiseau qui abandonne son nid pour chercher sa nourriture sans savoir comment revenir.
  • Le coeur malade va bien, car en réalité son seul remède c’est Dieu.
  • L’amour de Dieu ne peut être que dans le coeur de celui qui éprouve de la compassion pour les hommes.

Al Ghazâli :

  • Un modèle ne peut-être que celui qui s’est corrigé lui-même, dont le cœur est illuminé et qui répand sa propre lumière sur les autres.
  • Il faut rechercher la vérité comme on recherche une chose cachée.
  • Qu’y a-t-il de bien dans une richesse qui s’agrandit (au cours) d’une vie qui diminue ?
  • L’homme est aveugle aux défauts de ce qu’il aime.
  • Dieu a dit : « Celui qui se plaint d’une épreuve ne fait que se plaindre de Moi »
  • La poitrine des gens purs est le tombeau des secrets.

Abu-Hâchîm :

  • Arracher de sa base une montagne avec la pointe d’une aiguille est plus facile qu’expulser de son coeur la vilenie de l’orgueil.

Ghani Alani :

  • L’orgueilleux est celui que son orgueil empêche de s’en remettre à la vérité, l’ignorant est celui qui a perdu la faculté de rechercher la vérité, l’homme vil est celui qui n’ose pas reconnaître la vérité!

Djalâl-od-Dîn Rûmî :

  • Le clair de lune pénètre dans la pièce à la mesure de l’ouverture, même si sa lumière se répand partout, de l’orient à l’occident.
  • Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais déjà trouvé.
  • Tu as vu l’eau, contemple l’Eau de l’eau.
  • Chaque chose que tu recherches, c’est cela que tu es.

Sultan Valad :

  • Le printemps brille partout de la même façon . Mais dans un lieu il fait croître les épines, et dans un autre des fleurs.
  • Joies et peines de ce monde sont comme un rêve. Elles sont semblables au mirage que l’on prend pour de l’eau.

Jami :

  • Je me tourne désormais vers la beauté éternelle ; Je suis las de tout charme qui ne soit pas infini !
  • Dieu dit à Son ami : Tu es l’étranger, je suis ta patrie.

Ibn Khaldoun- Mukaddima :

  • La vérité est pareille à l’eau qui prend la forme du vase qui la contient.

Dhû-l-Nûn

  • Celui qui n’a pas d’autorité sur lui-même, ne saurait légitimement en user sur une autre personne.
  • Celui qui reste maître de sa langue préserve son âme.
  • La sincérité est le sabre de Dieu sur terre ; où qu’elle soit appliquée, elle ne peut que trancher.

Ibn ‘Atâ Allah al-Iskandari – Hikam :

  • La parole est une nourriture pour les cœurs (en besoin) des auditeurs ; or tu n’as que ce que tu peux manger .
  • Qu’a donc trouvé celui qui T’a perdu ? Et qu’a donc perdu celui qui T’a trouvé ?
  • Tu es libre vis-à-vis d’une chose quand tu en désespères Esclave quand tu la convoites.
  • Tu n’aimes pas une chose sans en être l’esclave.
  • La connaissance est Son Don, tes oeuvres sont ton offrande.
  • L’étourdi pense le matin à ce qu’il fera dans la journée; l’homme raisonnable pense à ce que Dieu fera de lui.
  • Les oeuvres sont des formes mortes. Seul le secret de la sincérité y insuffle la vie.
  • Connaissant l’existence de ta faiblesse , Il a réduit le nombre des prières rituelles ; et sachant le besoin que tu as de Sa grâce, Il en a multiplié les fruits.
  • La bassesse de l’âme ne se développe qu’à partir de la semence de la cupidité.
  • Il achève Sa faveur envers toi quand Il te donne ce qui te suffit et te prive de ce qui t’aurait égaré.
  • Quand il met sur ta langue une demande, sache qu’Il veut t’exaucer.
  • Comment interromprait-on pour toi le cours habituel des choses, tandis que toi, tu n’interromps pas, en ton âme, les mauvaises habitudes ?
  • La lumière de toute chose est son être.
  • La science utile : celle qui remplit la poitrine de ses rayons et lève du cœur son voile.
  • Ce que tu as perdu de ta vie est irremplaçable, mais inestimable est ce que tu en as gagné.
  • La prière est le lieu du colloque et la source de la fidélité.
  • La vraie humilité est celle qui naît de la contemplation de Sa grandeur.
  • Qui se proclame humble est vraiment orgueilleux.
  • Qui mésestime les présents reçus, les appréciera bien une fois retirés !
  • T’oblige-t-Il à Le servir ? Non ! Il ne t’oblige qu’à entrer dans Son Paradis !
  • La recherche de tes défauts est préférable pour toi à la recherche des choses invisibles qui te sont voilées.
  • Les gens te louent pour ce qu’ils t’imaginent être, mais toi, blâme ton âme pour ce que tu connais d’elle.
  • La Vérité n’est pas voilée, c’est toi qui porte un voile. Si une chose devait La voiler, elle l’aurait couverte. Si elle l’avait couverte, elle l’aurait limitée. Et tout ce qui limite une chose la domine. Or « Il est Celui qui domine Ses serviteurs » (Coran, 6, 16).

Ansari :

  • Pour toute chose, d’abord on cherche puis on trouve, alors qu’il s’agit de Dieu, d’abord on trouve puis on cherche.
  • Tous les vivants héritent de ceux qui sont morts hormis ceux-ci qui, morts, héritent du Vivant !

Abd el-Qâder el-Jîlânî

  • Toute chose en dehors de Dieu sur laquelle tu t’appuies et dans laquelle tu mets ta confiance est ton idole.
  • Tout don pour plaire à autrui est de la privation.

Dhû-l-Nûn

  • Et quand celui qui marche pourrait-il rejoindre celui qui vole !

Abu Said Kharrâz :

  • Quiconque croit pouvoir parvenir à Dieu par ses propres efforts peine inutilement ; Quiconque s’imagine pouvoir parvenir à Dieu sans effort ne parcourt que la voie de l’intention.

Abû Saïd Ibn Abil Khayr :

  • Ce que tu as en tête, abandonne-le, Ce que tu as en main, donne-le, Et ce qui t’advient, ne l’esquive pas.

Bichr el Hafi :

  • Hier est mort, aujourd’hui agonise, demain n’est pas encore né ; hâtez-vous de faire du bien.

Hujwîri :

  • L’humilité dont on est conscient est une vanité.

Cheikh al-Buzidi :

  • Quand tu pointes ton index vers ton frère pour montrer l’action qui n’a pas plu à ta pauvre cervelle, tu ne vois que l’index, mais les autres doigts te désignent.

Al Muhassibi :

  • Bien étrange est celui qui a en horreur l’autre. Le détester revient à en faire un proche car celui que tu crois éloigner envahit ton cœur lorsque tu l’évoques.

Abu’l Abbas Qassab :

  • Un bol renversé ne se remplit jamais. Si tu persistes à tourner le dos à la réalité, le bonheur et le malheur glisseront sur ton coeur comme l’eau d’une rivière sur les galets. Or l’homme a besoin du bonheur et du malheur pour vivre en équilibre.

Muhammad ibn Ahmad al Farra :

  • Le croyant doit être pour ses frères un flambeau pendant la nuit et une canne pendant le jour.

Saadi

  • La mauvaise habitude est le piège d’un ennemi qui nous suit partout où l’on va.
  • Celui qui a pour habitude la violence n’exercera pas la souveraineté car les fonctions du berger ne sont pas remplies par les loups.

Ibn al-’Arîf

  • La méthode pour échapper à l´ego consiste à refuser la convoitise, à désobéir à l´appel du désir personnel et à éviter les choses non nécessaires.

Bayazid Bistami

  • Parais ce que tu es, ou sois ce que tu parais !

Junayd

  • Agis en sorte que tu sois une miséricorde pour les autres, même si Dieu a fait de toi une épreuve pour toi-même.
  • La patience, c’est d’avaler l’amertume sans grimacer.
  • Celui qui Me cherche M’a déjà trouvé.
  • Sache que tu es voilé à toi-même par toi-même.

Abu Hafs

  • Fais en sorte que l’acte d’adoration que tu accomplis envers Lui soit bien le signe de ton attachement à Son service et de ta condition de serviteur, car celui qui regarde avec complaisance ses actes de dévotion n’adore en réalité que lui-même.

Abd Allah Ibn Mas’ud

  • Les biens ne sont qu’emprunt. L’hôte passera et les biens seront restitués.

Abu Madyan

  • Tout est néant dans le détail et dans l’ensemble. Sache le bien : sans Lui [Dieu], toute la création, toi compris, se dissipe, s’efface.
  • Jamais n’atteindra la vraie liberté celui en qui il y a encore un reste d’égoïsme.

Ibn Mubarak

  • Quiconque reçoit une portion d’amour de Dieu et n’a pas reçu une portion équivalente de Sa crainte a été dupé.

Abdelmalik ibn Marwân :

  • Le meilleur d’entre les hommes, pardonne quoique puissant, s’humilie quoique grand, est juste quoique fort.

Sheikh Alawi :

  • Celui qui cherche Dieu ailleurs qu’en lui-même dirige ses pas hors de son but.

Tierno Bokar:

  • Un commerçant qui par cupidité refuse un denier à celui qui a financé ses débuts peut être considéré comme un exemple de laideur morale. Mais combien plus grande est la laideur de l’homme qui refuse son adoration à Dieu de Qui il a reçu le principe même de la vie, source et aboutissement de l’Amour ! A Dieu appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Peut-on refuser une partie à celui qui a créé et donné le tout ? Certes non, c’est pourtant ce que font les égarés dans les dédales de la vie terrestre.

Ahmed Tijani:

  • Un livre est mort, Dieu est Vivant. Ce qui est mort ne peu t’enseigner sur ce qui est Vivant. La vrai connaissance réside et est transférée dans le cœur des Hommes.

Retour catégorie

Retour à l’accueil

Publié dans : â–  PAROLES DE SAGESSE , - Citations (2) |le 19 décembre, 2006 |19 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

19 Commentaires Commenter.

  1. le 10 juillet, 2007 à 1:34 bellatreche écrit:

    Machaa Alaah rien a dire

  2. le 12 novembre, 2007 à 11:07 DRAME écrit:

    rien a dire sur les textes,j’ai passé une trés bonne journée de lecture et de meditation.Que le tout Puissant veille sur nous tous pour accomplir sa valonté de le servir partout.

  3. le 13 février, 2008 à 21:28 abdelmajid écrit:

    Assalam alaykoum

    J’aimerai bien voir non pas seulement des maximes enoncées par le prophet Mohamed (SAWS)mais connaitre aussi sa vie , ses réactions lors de problèmes, comment il a vecu … les jeunes d’aujourd’hui ignorent beaucoup de choses sur Mohamed (saws) et sa vie passe inaperçue comme si notre prophet n’a pas souffert dans sa vie et cela ne fait ressentir aux jeunes aucune jalousie envers notre prophet ce qui donne une occasion aux ennemis de l’islam de raconter des conneries sur notre religion et de toucher avec des paroles ou des caricatures notre prophet sans qu’une grande partie de musulmans n’agissent parce que tout simplement cela touche Mohamed (saws) qu’il ne connaissent pas et ce qui leur importe c’est que cela ne les touche pas eux ou des membres de leurs famille ou peut être même leur petit(e) ami car pour ce dernier cas cela les amenra à tuer peut être
    Donc à mon avis et exuser moi d’avoir beaucoup ecrit mais les jaunes doivent connaitre au moi qui etai Mohamed (saws) pour l’aimer et pour savoir ce que cet homme trés aimé par Dieu avait souffert pour nous rendre musulmans ce qui est la plus grande richesse au monde

  4. le 13 février, 2008 à 23:43 aminour écrit:

    Aleykoum salam,
    Merci pour votre passage. Vous avez raison l’ignorance est un grand fléau.
    Vous pouvez peut-être commencer par lire :
    http://aminour.unblog.fr/2007/01/17/le-portrait-du-prophete-saws/
    en espérant que d’autres articles suivront, ench’Allah.
    wa salam.

  5. le 15 mai, 2008 à 20:16 Soumahoro écrit:

    Salut,
    très sincèrement je savais qu’il y avais de belle pensé en arabe mais la je suis sidéré. mon coeur bat la chamade rien qu’a penser a ce site.
    félicitation !

  6. le 17 mai, 2008 à 10:11 aminour écrit:

    Salam,

    Votre façon d’exprimer votre contentement est touchante. Merci. Que Dieu vous ait en sa Miséricorde. Amine

  7. le 18 juin, 2008 à 14:40 fâtima écrit:

    Asalamu’alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu,

    Jazak’Allahu kheir akhi pour toutes ces sagesses qui apaisent nos coeurs, qu’Allah fasse que Son rappel soit toujours dans nos coeurs.ameen.

    Ton blog est très agréable à visiter, qu’Allah place Sa bénédiction dans ton travail.ameen.

    Wa salaamu ‘alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu

  8. le 18 juin, 2008 à 17:45 aminour écrit:

    Aleykoum salam wa rahmatullahi wa barakatouhou,

    Qu’Allah vous exauce et remplisse votre coeur de Paix. Amine.

    Wa salam ‘alaykum wa rahmatullahi wa barakatouhou.

  9. le 30 novembre, 2008 à 19:40 kikou31 écrit:

    salam alikoum alah yaatik saha w l.hana w saada f dine ce blog é magnifique franchement jé jamais vue kom ce blog tu donne 1meilleur exemple pr lé filles meme bcp des hommes connais meme pa notre rélligieux jé rien dire jé choqué magnifique 1millard merci wahrania krimo 2bousfer

  10. le 11 décembre, 2008 à 16:04 djima écrit:

    salem,
    Je vous remercie beaucoup pour ce travail.
    Dieu vous bénisse .

  11. le 11 décembre, 2008 à 22:48 aminour écrit:

    Wa aleykoum salam,

    Amîne à votre pieux souhait et barak’Allahou fik pour votre soutien.
    Que Dieu vous fasse Miséricorde et vous préserve. Amîn.

  12. le 5 février, 2009 à 20:11 terki écrit:

    selem on a énormement besoin de spiretualité

  13. le 6 février, 2009 à 0:29 aminour écrit:

    Wa aleykoum salam,

    Vous avez entièrement raison ; la spiritualité c’est la lumière divine qui donne sens et beauté à nos oeuvres.
    Que Dieu ta’ala vous préserve. Amîn.

  14. le 22 mars, 2009 à 17:09 dalal écrit:

    BONJOUR
    Lire Junayd Bistami et les autres, c’est une terrible epreuve pour moi, existe il des Humains comme eux de nos jours ?
    Les temps sont difficiles et le désespoir si proche, un sentiment d’abondon, de profonde solitude étrange destin que le notre,douleur sur douleur,que DIEU est loin .
    La patience est une vertu qui a des limites.
    Ma famille et moi avons besoin de vos mots de vos prières a vous tous.

  15. le 23 mars, 2009 à 0:31 aminour écrit:

    Salam aleykoum,

    Il existe des Humains comme Junayd (ra) et il y en aura jusqu’à la fin des temps mais ils sont et seront peu nombreux, ce sont « les rapprochés » : « petit nombre parmi les Derniers ». (Coran, LVI, 14)

    Dieu est Proche, ce sont nos coeurs qui sont voilés :
    Où que vous soyez, Il est avec vous” (Coran, LVII, 4)
    “Nous sommes plus proche de lui
    que sa veine jugulaire” (Coran, L, 16)

    Le remède est l’invocation (dhikr)
    « Je suis proche en vérité.
    Quand Mes serviteurs t’interrogent à Mon sujet ;
    Je réponds à l’appel de celui qui M’invoque,
    Quand il M’invoque ». (Coran, II, 186)

    et la prière sur le Prophète (saws) car la prière -ou bénédiction- sur le Prophète est la bénédiction de Dieu même :
    « Dieu et Ses Anges prient (ou bénissent) sur le Prophète ; ô vous qui croyez, priez aussi sur lui, formulez sur lui un salut plénier» (Coran XXXIII, 56)
    invocation qui, selon ces hadiths, retombe décuplée sur celui qui l’adresse :

    « Qui me bénit une fois, Dieu le bénira 10 fois »
    « En vérité, l’Archange Gabriel vint à moi et me dit : O Muhammad, nul de ta communauté ne te bénit sans que Je ne le bénisse dix fois, et nul de ta communauté ne te salue sans que Je ne le salue dix fois »
    « Dieu crée de chaque prière sur le Prophète, un ange »
    En cela, elle est prière de Dieu sur nous, Grâce et Lumière.

    Allâhumma sallî `alâ Sayyîdinâ Muhammadin wa `alâ alîhi wa sahbihi wa sallim taslîman.

    Comptez sur nos du’as ; qu’Allah ta’ala vous soutienne. Amine.

    Wa salam

  16. le 15 décembre, 2010 à 10:56 FADEL écrit:

    SITE TRES INTERESSANT !!! Que Dieu vous protège !!!

  17. le 15 décembre, 2011 à 8:07 sharifu oloko kalasi écrit:

    assalam alaykum!!!!! par la grace d,ALLAH,je tiens a vous remercier pour votre cotribution.je souhaiterais que vos citations soient liees aux ayats du corans pour mieux contribuer a l,epanouissement de l,islam combattu par les ignorants de sa valeur constructive mprale. Que la paix et le salut d,ALLAH soient sur le prophete et a tout les gents de sa maison

  18. le 17 avril, 2014 à 16:06 ina29 écrit:

    As salam Aleykoum Wa Rahamatoulaye Wa Barkatahou
    Fascinant rien a dire je suis jamais tomber sur ce genre de site ou bien c’est parce que je n’ai jamais chercher avant aujord’hui en tout je remercie Dieu c’est Extraordinaire plein de sagesse et de leçon!!! Merci beaucoup Puisse Allah votre récompensé par le bien (Paradis)Amen

  19. le 8 mai, 2014 à 17:52 aminour écrit:

    Wa aleykoum salam wa Rahmatoullahi wa Barakatouhou,

    En nous excusant pour le retard à répondre, mille mercis cher frère -ou chère soeur- ina29 ; de même pour vous, amîn !

Laisser un commentaire

ALL FOR ISLAM |
Ammaara's blog |
... de Christ et c'est tout. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mchefatima
| Etat et religion
| Histoire chrétienne