Mon âme est le voile de Son amour

Vega_3868_mdl1_psp1_taille

Mon âme est le voile de Son Amour,
mon œil est le miroir de Sa Grâce
ni devant la terre, ni devant le firmament, ne me prosternai-je ;
mais Ses bienfaits ont fait se courber
un esprit trop fier pour s’abaisser.
Ce temple de la vénération, que nul péché
mais seul le zéphyr peut approcher,
qui suis-je donc pour m’y aventurer ?
Et pourtant : bien souillée est ma robe :
cela blessera-t-il le Très-Pur, le Très-Haut ?
Il est passé près de la rose,
elle lui déroba son parfum, sa couleur.
O bienheureuse étoile qui révéla
le secret de la nuit et du jour :
à mes yeux, Son Visage,
à mon âme, Son amour !

(Hâfez)

Retour catégorie

Retour à l’accueil

Publié dans : â–  ART :, - De la poésie sacrée (5) |le 14 décembre, 2006 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 28 mai, 2008 à 10:11 bedira écrit:

    des frissons! questions bêtes mais ce poême s’adresse à l’homme qu’on aime ou a Allah

  2. le 28 mai, 2008 à 17:08 aminour écrit:

    Bonsoir,

    Tel le tournesol déploie sa beauté au soleil, ce poème est un hymne à la Beauté divine.
    C’est par l’Unique Source d’Amour [Dieu] que les formes d’amour – spirituelle, psychique et physique- ont une valeur positive. N’ayant qu’un seul cœur pour aimer, quand on aime, on ne connait pas toujours l’objet réel de son attachement ; en réalité, on n’adore que Lui mais on ne le sait pas… aime t-on une personne pour elle-même ou pour son être ?
    Tout cela pour dire que l’amour de Dieu peut passer aussi par l’amour d’un homme et que les poèmes d’amour pour Dieu peuvent être personnifiés.

Laisser un commentaire

ALL FOR ISLAM |
Ammaara's blog |
... de Christ et c'est tout. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mchefatima
| Etat et religion
| Histoire chrétienne