Le modèle excellent

mohammad.jpg

« Il y a pour vous en l’Envoyé un modèle excellent »
(Coran XXXIII, 21)

« Fuyez vers Dieu« 
(Coran LI, 50)
« Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu« 
(Coran IV, 80)

Les injonctions sont claires : la voie d’accès à Dieu ne peut passer que par l’imitation du Prophète (saws). L’imiter en toute chose, c’est se conformer à la Loi divine qui ne se réduit pas à des règles  juridiques mais qui est incarnée dans un modèle humain, celui du Prophète (saws) que chaque croyant s’efforce de suivre à la mesure de sa capacité :  la sunna  engage la totalité de l’être. Par le fait qu’un « modèle excellent » implique la Perfection, l’imitation ne se limite pas à des faits et gestes mais vise la quintessence, la noblesse qualitative vers laquelle il faut tendre, selon sa parole :

« Je suis venu parfaire les nobles caractères » qui s’exprime dans l’excellence du comportement (ishan)
c’est la condition siné qua non de toute réalisation spirituelle.

« Dieu ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète] (« Ahl al Bayt« ) , et vous purifier pleinement. » «  (Coran XXXIII, 33)

C’est uniquement en obéissant à Dieu et au Prophète (saws) « miséricorde pour les univers » (Coran XXI, 107) qu’on peut recouvrir la nature lumineuse adamique (avant la chute),  qu’on est reconduit à l’Origine.
Ayant reçu la somme des paroles, le Prophète (saws) est comme le soleil en lequel rutile toute lumière… lumière qui résorbe toute ombre… 


L’aspect qualitatif du Prophète (saws) se retrouve dans ses noms, dont en voici quelques-uns mentionnés dans le Coran et les hadiths :

Muhammad (le Loué) ; Ahmad (le Plus Digne de louange) ; Hâmid (le Dispensateur de louanges et de remerciements) ; Ar-Rasûl (l’Envoyé) ; An-Nabî (le Prophète) ; Shâhid (le Témoin) ; Rashîd (le Droit) ; Bashîr (l’Annonciateur de bonnes nouvelles) ; Nadhîr (l’Avertisseur) ; Dâ`î (Celui qui appelle à Dieu / qui fait appel à Dieu) ; Hâdi (le Guide) ; Mâhî (celui par qui Dieu efface le mal et la mécréance) ; Fâtih (le Conquérant) ; Râ’ûf (compatissant) ; Rahîm (miséricordieux) ; Mujtabâ (Celui qui a été choisi) ; Mustafâ (l’Élu) ; Murtadâ (L’Agréé) ; As-Sâdiq (le véridique) ; Al-Amîn (le loyal) ; Musaddiq (Preuve de la vérité) ; Habîbullâh (l’Aimé de Dieu) ; Safiyyullâh (Celui que Dieu a choisi) ; Najiyyullâh (le Protégé de Dieu) ; Shakûr (Le très reconnaissant) ; Karîm (généreux) ; Hakîm (sage) ; Sayyid (le maître) ; Sirâj Munîr (luminaire rayonnant) ; Jawâd (très Généreux) ; `Âdil (Juste) et Khâtam Ar-Rusul (le Sceau des Envoyés).


Retour catégorie

Retour à l’accueil

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

ALL FOR ISLAM |
Ammaara's blog |
... de Christ et c'est tout. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mchefatima
| Etat et religion
| Histoire chrétienne